Téléphone portable dans apprentissage français

Comme les téléphones portables sont capables d’enregistrer son, photo et vidéos pour un prix abordable, il est possible que votre apprenant en possède un et pourquoi ne pas s’en servir dans apprentissage du français ?

Le micro (ou l’application enregistreur) n’est pas juste pour les journalistes et chanteurs 

Pour apprendre la prononciation de vocabulaire nouveau : utiliser le micro du téléphone de l’apprenant, enregistrer vous en disant les mots lentement. Votre apprenant pourra les écouter plus tard. L’autre possibilité et d’enregistrer un texte que l’apprenant écoutera et  écrira à la maison.

Si vous donnez comme devoir pour votre apprenant de préparer un texte ou un dialogue, vous pouvez le faire enregistrer son texte en et vous faire envoyer le résultat en avance.

Vous pouvez demander à votre apprenant d’enregistrer des sons à associer avec le mot : un bruit de voiture pour le mot voiture, un miaulement de chat pour le chat, de l’eau qui coule pour robinet… Vous pouvez faire votre petit dictionnaire audio avec les mots d’objet ou activité et le son qu’ils produisent.

Une image est meilleure que 100 mots 

Les images sont de plus en plus présentes dans notre quotidien. L’appareil photo est maintenant dans tous les téléphones. A partir d’une photo, une description est l’occasion d’apprendre du vocabulaire, des expressions par exemple de lieux, des activités, des émotions… On peut aussi inventer une histoire à partir de plusieurs images.

Le bénévole doit montrer aux apprenants un exemple de résultat quand il propose un exercice, afin de guider la réalisation personnelle de l’apprenant.